CinéMutins

Se connecter / s'inscrire

L’affaire collective

VOST • Accès : France • Durée : 01H49
Connectez-vous ou créez un compte pour louer ou acheter ce film. L’affaire collective Location 7 jours • 4 €  ou 1 crédit VOD L’affaire collective Achat fichier • 10 €
Santé Médias Justice Sortie cinéma 2021 Enquête
Documentaire Réalisé par Alexander Nanau (Roumanie, 2021)

Après un tragique incendie au Colectiv Club, discothèque de Bucarest, le 30 octobre 2015, de nombreuses victimes meurent dans les hôpitaux des suites de blessures qui n’auraient pas dû mettre leur vie en danger. Suite au témoignage d’un médecin, une équipe de journalistes d’investigation de la Gazette des Sports passe à l’action afin de dénoncer la corruption massive du système de santé publique. L’Affaire collective suit ces journalistes, les lanceurs d’alerte et les responsables gouvernementaux impliqués, et jette un regard sans compromis sur la corruption et le prix à payer pour la vérité.
Nominé aux Oscars dans la catégorie Meilleur Documentaire et Meilleur Film International

En savoir +

Le film vu par les mutins

Que devient un système hospitalier dans les griffes de prédateurs qui ne pensent qu’à se payer des Porsche et des maisons en trichant sur les normes sanitaires et que l’État est corrompu à tous les niveaux ?
Mais il n’y a pas seulement le scandale et la critique du monde politico-financier dans ce remarquable documentaire roumain, pas seulement la crainte que ce genre d’affaire soit possible aussi en France quand on apprend qu’un chirurgien est capable de vendre la radiographie d’une victime de l’attentat du Bataclan qu’il a opéré ou que des médecins et pharmaciens sont capables des pires indécences en temps de pandémie par appât du gain. Dans ce film, face aux monstres cyniques, il y a aussi et surtout la beauté de la solidarité et de la résistance, des victimes d’abord et de leurs familles mais aussi de journalistes qui font leur boulot contre les menaces mafieuses et d’un responsable politique qui cherche à retrouver la dignité perdue par ces collègues sans foi ni loi.
Avec sobriété, une grande justesse, sans jamais tomber dans la démonstration ni le fantasme "conspirationniste" que pourrait entraîner ce genre d’affaire, le film avance méthodiquement dans l’histoire par le point de vue de personnages courageux et honnêtes qui documentent l’affaire rigoureusement et redonnent, malgré tout, confiance en l’humanité. Reste, le problème des élections abandonnées aux prédateurs prêts à remettre le couvert et qui le font grâce à l’apathie électorale, le dégoût entraînant le dégoût et encore plus de corruption. L’air de rien, ce film aide à comprendre les enjeux politiques pour la survie d’un peuple, les confrontations qui s’opèrent dans la Santé comme ailleurs et il serait un bon antidote à la résignation ambiante s’il était vu par un large public, comme un cri d’alerte, un outil d’émancipation. Avec finesse, sans le dire, en le montrant, le film ouvre quelques pistes pour s’organiser et se défendre dans l’avenir quand on comprend que ce n’est pas juste une histoire roumaine, mais une histoire du néo-libéralisme, quand la vigilance du peuple envers ses dirigeants n’est plus de rigueur et qu’on laisse entrer les loups dans la bergerie.

O.A.

Revue de presse

Les Fiches du Cinéma : Classique dans la forme (une investigation filmée en direct, caméra discrète et libre) mais vertigineusement précis sur le fond, L’Affaire Collective est un objet populaire au sens fédérateur du terme, et qui oscille sans cesse entre repli mémoriel et sens aiguisé du projectile.

Les Cahiers du Cinéma  : Sans s’en tenir à la métaphore facile d’un Etat et d’un capitalisme fossoyeurs des individus, Nanau qui emprunte le nom du théâtre du drame pour son titre, réfléchit précisément à la tension entre les logiques collectives qui l’organisent et les individus qui la subissent ou la combattent.

L’Humanité : Un modèle de documentaire d’investigation.

La Croix  : Haletant comme un thriller, le film nous plonge au cœur d’une équipe de journalistes enquêtant sur les responsabilités du bilan tragique de l’incendie d’une discothèque à Bucarest en 2015.

À DÉCOUVRIR

La VOD moins chère et plus simple avec

Les cartes prépayées

Idée cadeau : offrez une carte VOD !